FACEBOOK INSTAGRAM
FACEBOOK INSTAGRAM

De la dépression à l’amour: c’est l’histoire de Laure

février 2, 2020

Je me prénomme Laure et je peux t’assurer que mon histoire est un véritable témoignage de la Grâce de Dieu. En effet je suis une rescapée venant de loin, car il m’a fallu plusieurs années pour réaliser que ma vie était jonchée de relations sentimentales dysfonctionnelles.

 Après une rupture de cinq ans de relation dont deux ans de concubinage, je suis passée par la dépression durant laquelle j’ai expérimenté la solitude, le rejet et le dégoût de moi-même, le doute et toutes sortes de sentiments semblables. Je me considérais comme un échec, car je réalisais que j’étais trop naïve, stupide et surtout pas assez « bien » pour avoir ce que je désirais.

Étant donné que ma douleur provenait en grande partie de mes mauvais choix sur le plan sentimental, je m’étais renfermée sur moi-même et j’étais en permanence habitée par des pensées de suicide. Les personnes qui autour de moi m’admiraient, étaient bien loin de s’imaginer tout le chaos que je vivais à l’intérieur de moi. Mon état d’âme allait de mal en pis et le pire c’est qu’il m’a fallu accepter que la source du problème ne fût pas les autres, mais moi-même.

Puis vint le jour où l’on me prêcha la bonne nouvelle en me parlant de la personne de Jésus-Christ de Nazareth. Je ne comprenais pas grand-chose à ce qu’on m’expliquait. Moi j’étais surtout à la recherche d’un calmant de douleur, de quelque chose qui allait me soulager. Ma douleur était très grande, je souffrais énormément surtout quand je pensais à ce que j’avais vécu et à tous les sacrifices que j’avais fait.

Malgré le fait que je n’avais pas compris qui était Jésus Christ et ce qu’il avait fait pour moi, je me laissais tout de même enseigner par la parole de Dieu et cela me poussa à m’interroger sur mon état et à examiner les raisons et les circonstances qui m’y avaient conduisent. À partir de ce moment-là, je pris connaissance de mon identité en Christ. Comme si un voile tombait progressivement de mes yeux, je compris alors que ce n’était pas la volonté de Dieu que je subisse tous ces troubles.

Cette prise de conscience a été pour moi le début de ma délivrance spirituelle, physique et matérielle. Ma curiosité et mon attirance pour Jésus Christ grandissaient de façon exponentielle et je peux t’assurer que j’étais moi même surprise par tout les changements qui s’opéraient en moi et autour de moi. Je pouvais ainsi remarquer que je  guérissait peu à peu de mes blessures émotionnelles, de la même manière mes pensées, mon cœur et mon caractère  se voyaient être complètement renouvelés.

La question du salut de mon âme était devenue plus claire pour moi, car j’avais véritablement réalisé que sans Jésus Christ l’âme humaine est perdue, car livrée à elle-même. Ma relation avec Jésus devenait extraordinaire et je jouissais de tous les droits et devoir qui s’y rattachaient (quelle joie). Au bout d’un certain temps le désir de rencontrer et d’aimer l’homme de ma destinée a de nouveau jaillit en moi.

J’avais déjà eu ce sentiment dans le passé, mais cette fois ci je voulais surtout prendre mon temps quant au choix. C’est ainsi que dans la prière et le jeûne j’ai bâti ce beau projet avec Jésus, parce que épouser quelqu’un qui était dans la volonté de Dieu était ma priorité numéro une. Par la Grâce de Dieu j’ai finalement rencontré ce merveilleux homme. Nous ne vivons plus pour nous-mêmes, mais pour celui qui nous a connu le premier : Jésus-Christ et cela fait toute la différence. Aussi, nous avons un regard diffèrent sur les temps d’épreuves que nous vivons ensemble car nous avons la certitude que c’est lui qui nous bâtit.

Si comme moi tu as vécu ou alors tu vis des moments difficiles, tu es fatiguée de «déverser tes ressources au dehors», j’aimerais vraiment t’encourager à tourner ton regard vers Jésus Christ qui est l’auteur et le consommateur de notre foi. Je n’aurai jamais imaginé connaitre un tel amour comme celui de Jésus, car il nous aime d’un amour éternel, même si parfois nous ne le vivons ou ne le voyons pas.

Ne laisse pas les relations dysfonctionnelles, la dépendance affective t’épuiser et effriter ta splendeur. Jésus-Christ t’attend impatiemment et dit « Venez à moi, vous tous qui êtes accablés sous le poids d’un lourd fardeau, et je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11.28).

Si toi aussi tout comme Laure tu aimerais partager ton histoire avec les autres, je t’invite à entrer en contact avec moi via cette fiche de contact.

With love

Nicaise

Une réponse à “De la dépression à l’amour: c’est l’histoire de Laure”

  1. Joëlle NJEMEN dit :

    Histoire très intéressante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le blog!

Bienvenue sur le blog! Ici tu pourras grandir dans ta marche avec le Seigneur quelque soit ton sexe ou encore ton age.

"Le coeur joyeux égaie le visage, mais par le chagrin du coeur l'esprit est abattu."(Proverbes 15:13)

le mot du mois

Matthieu 7:12 “Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes”.

Abonne-toi au blog.

* indicates required
/ ( mm / dd )

Section vidéo